Caroline Flack, ancienne animatrice de « Love Island  », retrouvée morte à Londres

Par JILL LAWLESS

Caroline Flack, une présentatrice de télévision britannique qui a animé l’émission controversée de téléréalité «Love Island», est décédée à 40 ans, a déclaré sa famille samedi.

« Nous pouvons confirmer que notre Caroline est décédée aujourd’hui, le 15 février », a déclaré la famille dans un communiqué. Un avocat de la famille a déclaré que Flack s’était suicidée et avait été retrouvée dans son appartement à Londres.

Flack a accueilli «Love Island» depuis son lancement en 2015, mais a démissionné l’année dernière après avoir été accusé d’avoir agressé son petit ami, Lewis Burton. Elle a nié l’accusation et devait subir son procès à partir du mois prochain.

Le réseau commercial britannique ITV, qui diffuse l’émission, a déclaré dans un communiqué que « tout le monde à ‘Love Island’ et ITV est choqué et attristé par cette nouvelle désespérément triste. »

« Caroline était un membre très apprécié de l’équipe de » Love Island « , et nos sincères pensées et condoléances vont à sa famille et à ses amis », a indiqué le communiqué du réseau.

La sixième saison de l’émission est actuellement diffusée. Un épisode de «Love Island», intitulé «Unseen Bits», qui devait être diffusé samedi soir sur ITV2, a été retiré du programme après l’annonce de la mort de Flack.

Le prochain nouvel épisode de «Love Island» devrait être diffusé dimanche. Le réseau n’a pas indiqué s’il le diffuserait.

«Love Island» dépose de jeunes et attrayants concurrents dans un paradis tropical, où ils doivent se mettre en couple ou risquer d’être exilés. Les critiques affirment que le programme soumet les jeunes vulnérables à un examen et à des pressions intenses, augmentés par la couverture médiatique de la série des journaux à sens