L’Alaska autorise la consommation de Marijuana

Par BECKY BOHRER

Les magasins de marijuana en Alaska seront parmi les premiers au pays où l’utilisation sur place serait autorisée.

L’industrie légale de la marijuana en Alaska a franchi le cap jeudi alors que les régulateurs ont approuvé les premiers magasins de détail de l’État qui seront autorisés à faire fumer ou consommer des produits de marijuana sur place.

Certaines villes dans d’autres États ont approuvé de telles actions, mais ce sont les premières approbations délivrées par l’État, a déclaré Chris Lindsey, directeur des relations gouvernementales avec le Marijuana Policy Project.

« Mais il est clair que nous sommes encore tout au début de tout cela », a déclaré Lindsey.

Sur 3-2 voix, la Commission de contrôle de la marijuana a approuvé les demandes de GoodSinse LLC à Fairbanks et Cannabis Corner, qui est situé dans l’arrondissement de Ketchikan Gateway.

Daniel Peters, copropriétaire de GoodSinse, dont la demande a été la première des deux à être approuvée, a dit que c’était un rêve devenu réalité.

« C’est historique dans mon esprit », a-t-il déclaré dans une interview, ajoutant qu’il espère être ouvert d’ici l’été. «Il s’agit d’une étape très importante … lorsque vous essayez de ramener de la nouveauté à quelque chose dans une nouvelle industrie.»

Ayme Zantua, copropriétaire de Cannabis Corner, a déclaré qu’elle visait une ouverture en février. Elle a dit qu’elle espère capitaliser sur le nombre de touristes qui visitent Ketchikan, une escale estivale pour les bateaux de croisière.

Les règles de l’Alaska pour la consommation sur place sont entrées en vigueur en 2019, après des années de discussions. Les règles exigent que les zones de consommation soient séparées du reste de la propriété, soit par une porte sécurisée et disposant d’un système de ventilation séparé, soit par l’extérieur. Ils doivent disposer d’espaces sans fumée pour permettre aux employés de surveiller la consommation, et les gens ne peuvent pas apporter de produits non achetés sur place.

Le conseil d’administration, réuni cette semaine à Juneau, a réfléchi à des révisions des règles, y compris l’interdiction du vapotage et l’assouplissement des exigences de construction pour les magasins qui souhaitent offrir d