Un documentaire soutenu par Obama sur une usine de l’Ohio remporte un Oscar

Par MARK KENNEDY

L’Oscar du meilleur long métrage documentaire est allé à «American Factory», le premier documentaire publié par la société de production Barack et Michelle Obama.

Le film Netflix parle d’une usine de verre automobile de l’Ohio dirigée par un investisseur chinois. Il explore de nombreuses questions, notamment les droits des travailleurs, la mondialisation et l’automatisation.

“American Factory” a battu “Honeyland”, “The Cave”, “The Edge of Democracy” et “For Sama”. Steven Bognar et Julia Reichert, directeurs de “American Factory” ont reconnu le travail de leurs collègues candidats dimanche. “Nous sommes inspirés par vous les gars”, a déclaré Reichert.

Barack Obama, dans un tweet dimanche, a félicité les cinéastes «d’avoir raconté une histoire aussi complexe et émouvante sur les conséquences très humaines de la rupture du changement économique. Heureux de voir deux personnes talentueuses et carrément bonnes remporter l’Oscar de la première sortie de Higher Ground. »

Le film parle de l’usine de Fuyao, achetée par l’industriel chinois Cao Dewang, qui emploie quelque 2 200 travailleurs américains et 200 chinois. Le film montre de près comment les cultures s’adaptent les unes aux autres. Les tensions augmentent lorsque l’usine n’atteint pas initialement ses objectifs de production, aboutissant à une âpre lutte pour le droit de se syndiquer.

Reichert a noté que son film parle d’une usine de l’Ohio mais qu’il pourrait provenir de n’importe où «les gens mettent un uniforme, perforent une horloge, essayant de faire vivre leur famille mieux. Les travailleurs ont de plus en plus de mal ces jours-ci. Nous pensons que les choses iront mieux lorsque les travailleurs du monde s’uniront. »

Le nom de la société des Obamas, Higher Ground, apparaît dans le générique d’ouverture, mais les Obamas eux-mêmes ne sont mentionnés nulle part. Le président Donald Trump non plus.

___

Cette image publiée par Netflix montre Zach Ray au travail à l’usine Fuyao Glass America à Dayton, Ohio, dans une scène du documentaire nominé aux Oscars “American Factory”. (Netflix via AP)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.