Un ancien carnaval en Espagne repousse les mauvais esprits

Dans l’une des plus anciennes célébrations de carnaval d’Europe, des dizaines de personnes enfilent des peaux de mouton, des jupons en dentelle et des bonnets coniques, passent des cloches de vache sur leur dos et défilent dans deux villes espagnoles.

Les groupes, nommés «Joaldunak», d’après le mot basque pour cloches à vache, traversent les villes du nord d’Ituren et de Zubieta pour annoncer l’avènement du printemps.

L’événement annuel découle des cérémonies organisées pour éloigner les mauvais esprits et bénir les récoltes à venir. La célébration, qui se déroule traditionnellement à la fin du mois de janvier, devrait remonter à l’époque romaine.

Les participants marchent le long des routes et des sentiers de montagne entre les deux villes, faisant sonner leurs cloches.